Le suivi des locataires, est-ce si important?

Salut, c’est Simon au clavier!

Ce sont les vacances pour moi comme pour Guillaume, et nous ne pouvons que te souhaiter la même chose!

Généralement, qui dit « vacances » dit « pas de travail ». L’occasion de s’aérer l’esprit et d’oublier les soucis.

Si je ne peux que te conseiller de profiter un maximum de tes vacances, dois-tu pour autant en oublier de suivre tes locataires? Et jusqu’à quel point dois-tu te préoccuper d’eux? C’est ce que nous allons voir ensemble!

Nous avons souvent tendance à croire qu’une fois nos locataires installés, il n’y a plus rien à faire. Attendre que l’argent tombe dans notre compte. Beaucoup de propriétaires ne s’embêtent pas et répondent à cette règle. Si ce n’est pas ton cas, je suis sur que tu en connais dans ton entourage!

Guillaume et moi voyons les choses autrement. Toujours dans la même optique que d’offrir de la qualité à nos locataires, nous voulons également qu’ils puissent compter sur nous tout au long de leur location.

Plusieurs avantages à cela, qui semblent évidents mais qui ne sont souvent pas suivis par les propriétaires :

1°/ Ne pas s’attirer le mécontentement des locataires

Un locataire content de son propriétaire, c’est un locataire qui sera susceptible de rester le plus longtemps possible dans ta location. C’est également un locataire qui généralement se débrouillera pour te poser le moins de soucis possible en retour.

Un locataire content de son propriétaire parlera aussi naturellement de toi autour de lui. Tu peux donc trouver plus facilement de nouveaux locataires. Ce point offre également l’avantage de baisser le risque d’un mauvais locataire. En effet, un ami conseillé par un bon locataire est souvent une bonne pioche.

2°/ Garder son bien en bon état

Si les locataires signalent des problèmes dans leur appartement, il vaut mieux s’en occuper tout de suite. Outre le recoupement avec le point numéro 1 (satisfaire le locataire), régler ton problème sur ton bien permet de garder ce dernier en bon état tout le temps.

Ainsi, si tu dois changer de locataire, tu feras visiter ton bien sereinement.

Régler tes soucis de suite permet aussi de ne pas laisser un problème se détériorer dans le temps et s’aggraver. Ce qui ne te coûte pas d’argent tout de suite risque de t’en coûter 2 ou 3 fois plus plus tard.

3°/ Se prémunir de mauvais locataires

Malgré tout ce que tu peux faire pour satisfaire tes locataires, il peut arriver de tomber sur un os de temps en temps. Satisfaire ton locataire ne rend malheureusement pas le risque nul de tomber sur un mauvais payeur ou un étudiant immature par exemple. Cela diminue grandement le risque.

Aussi, suivre tes locataires régulièrement te permet de rapidement définir le profil de celui-ci, afin de confirmer (ou non) ce que tu avais ressenti lors des visites. Si ton locataire saccage par exemple ton appartement, il sera urgent de prendre les mesures qui s’imposent!

A quel point dois-tu suivre tes locataires?

Si satisfaire tes locataires et être réactif nous parait essentiels à Guillaume et moi, nous ne te conseillons pas pour autant de prendre le premier avion pour revenir de vacance afin de livrer un nouveau micro-ondes à ton locataire.

Ce dernier se doit aussi d’être un minimum compréhensif, et c’est souvent le savoir-vivre qui va définir l’attitude à adopter entre vous. L’avantage de nos jours étant qu’avec un téléphone, il est facile de gérer la plupart des soucis.

Il est donc important de suivre tes locataires régulièrement, sans pour autant bouffer tout ton temps personnel.

Les limites du suivi des locataires

Alors oui, attention à ne pas non plus faire dans l’excès.

Tu m’espionnes?

Un locataire est content quand son propriétaire est réactif, qu’il a toujours un œil sur son bien-être.

Mais attention à ne pas non plus porter atteinte à la vie privée des gens. Il ne s’agit pas de venir faire des visites tous les mois de son immeuble afin de vérifier que tout se passe bien. C’est avant tout le locataire qui doit signaler un problème, et non pas toi le propriétaire qui doit venir vérifier tous les mois que tout va bien.

Tu peux cependant effectuer une visite 6 mois après l’installation d’un nouveau locataire par exemple. Ne fais pas cela à l’improviste: appelle-le avant pour savoir si tout va bien, et si tout simplement indiquer que tu passeras à ton immeuble tel jour à telle heure. Le but n’est pas qu’il se sente soupçonné de quoi que ce soit!

J’ai pas le temps, chef!

Certains nous diront aussi qu’ils n’ont absolument pas de temps pour suivre leurs locataires. Personnellement je pense que c’est faux, car il ne s’agit que de répondre à quelques coups de téléphone de temps en temps, et se renseigner une fois de temps à autre si tout se passe bien.

Bien entendu que sur un immeuble de 50 appartements, c’est compliqué. Mais si tu débutes dans l’immobilier, que tu possèdes quelques lots, tu verras rapidement que ces quelques instants consacrés à tes locataires te faciliteront la vie au quotidien. Et peut être bien plus.

Enfin, si tu commences à avoir beaucoup de lots et de biens immobiliers, qui plus est dans des régions différentes, il est facile de confier le suivi de ses locataires à des agences. Il est facile d’en trouver sur internet, à des tarifs raisonnables.

A présent, tu n’as plus aucune excuse pour ne pas suivre convenablement tes locataires! Le faisais-tu consciencieusement? As-tu une méthode particulière? N’hésites pas à nous en faire part dans les commentaires!

Simon

 

Crédits photos

1 PxHere

2 Wikimédia commons

3 à 5 Pixabay

6 PxHere

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire