Notre estimation travaux fut-elle bonne?

Salut cher lecteur ! On espère Guillaume et moi que tout va bien pour toi !

A l’aube du printemps et des belles journées, nous allons (enfin !) pouvoir poster nos annonces pour nos appartements ! Et nous avons hâte !

Tu peux voir ci-dessous un aperçu de la chambre. Reste un peu de décoration et de couleur à ajouter, mais l’idée y est !

La fin des travaux approchant, celle des comptes également. Et comme promis, nous allons ci-dessous te donner les chiffres!

Les estimations

A la base, nous avions prévu 45 000€ pour les travaux et pour l’aménagement. Comment avions-nous calculé ?

Comme nous te l’avons montré dans le précédent article, il est assez facile d’estimer plus ou moins bien les travaux. Prenons donc les ingrédients de départ.

3 appartements, respectivement de 45, 50 et 55m².

A chaque fois, il y a de la finition à faire partout, ainsi que les plafonds pour quelques pièces. Egalement remplacer les kitchnettes actuelles par de vraies cuisines dignes de ce nom !

Soit en fonction des pièces, 250€/m² ou 500.

Je vous épargne le tracé des pièces avec les mesures au mètre laser. Mais après addition, nous arrivions aux alentours de 35 000€ de travaux estimé pour les 3 appartements.

L’aménagement des meubles

Après une petite checklist sur les sites de ventes de mobilier (IKEA, Castorama, Brico Dépôt, Cdiscount… etc etc), nous nous octroyons un budget de 3 500€/appartement pour l’aménagement. Voici ci-dessous une liste que tu peux ré-utiliser afin de meubler un appartement :

Chambre

  • Lit + matelas + couettes + oreillers
  • Dressing ou armoire de rangement
  • Table de chevet + lampe de chevet

Cuisine

  • Cuisine équipée (placards de rangement, évier, plaque de cuisson, plan de travail)
  • Frigo
  • Lave-linge
  • Four ou micro-ondes
  • Ustensiles de cuisine + couverts (x4)

Salon / salle à manger

  • Table à manger + chaises (x4)
  • Canapé
  • Meuble télé + TV
  • Table basse + tapis

Salle de bain

  • Douche
  • Vasque
  • Sèche-serviette
  • Miroir + rangement

La loi t’oblige à équiper tes appartements des meubles ci-dessus, hormis le four/micro-ondes !

Te démarquer des autres!

Evidemment, il vaut mieux ne pas se contenter des basiques. Pour te démarquer des autres propriétaires, il te faudra ajouter le côté plus dans tes appartements. Le petit truc qui fera que ton futur locataire dira : « waouh, je le veux ! ».

Plusieurs astuces, que tu peux utiliser à ta guise, en solo ou ensemble. Tout dépend de la trésorerie que tu veux/peux mettre dans ton aménagement.

  • Fait du meublé de qualité => quand tout est propre, de qualité, cela attire automatiquement le locataire. Entre une kitchnette et une vraie cuisine équipée, il n’y a pas photo par exemple…
  • La touche décoration => des tableaux par ci par là, des tapis, des rideaux, des vases, des couleurs en harmonie… tout cela rendra le bien plus agréable à vivre !
  • La touche originale => tout le monde met une télé dans son salon. Alors pourquoi ne pas mettre un projecteur ? Tout le monde aime « avoir » des choses que les autres n’ont pas. L’originalité permet d’ajouter des plus qui créeront l’effet coup de cœur au futur locataire !

Pour t’aider sur la déco.!

Peut-être que tu te dis que c’est bien beau tout cela, mais que tu n’as pas beaucoup d’idées. Et que la décoration, ce n’est pas ton fort.

Rassure-toi ! Guillaume et moi sommes très loin d’être des pros en la matière ! Demande donc à des personnes de ton entourage de t’aider à décorer. Les femmes sont souvent de très bons conseils pour ces choses-là. Si tu as de l’argent à mettre dans ton bien, tu peux aussi carrément payer une décoratrice d’intérieur.

Bilan financier des travaux

Pour revenir à notre budget total. Nous avions en estimation :

35 000€ + 3 500€ x 3 = 45 500€

Concernant les travaux, nous avons eu environ 4 000€ de surplus, du aux erreurs évoquées dans l’article précédent.

Pour les meubles, nous avons globalement réussi à tenir notre budget, à 500€ prés. Une erreur particulièrement aurait pu nous permettre de rentrer parfaitement dans le budget.

Quand nous avons estimé le budget meuble pour les appartements, c’était pendant… la période des soldes ! Et comme nous avons attendu que les travaux avancent un peu pour accumuler les meubles, quand nous les avons achetés, nous n’avions plus le droit aux réductions vues lors de l’estimation. Attention donc à cette erreur !

Conclusion, nous avons des travaux totaux, y compris l’aménagement, à hauteur de :

45 500€ + 4 000€ + 500€ = 50 000€

Nous nous sommes donc trompés de 10% par rapport à notre estimation. Sur 50 000€, ça commence à faire beaucoup.

Aides pour le futur

Cependant, il convient de relativiser. Pour Guillaume et moi qui étions novices en matière de travaux et d’aménagement, s’être trompé de 5 000€ n’est pas une catastrophe en soit.

Déjà parce que nous avions de la trésorerie en sécurité, comme TU dois le faire.

Ensuite, tout simplement parce que nous acceptons cette erreur : elle nous permettra de mieux affiner nos prochaines estimations, et donc de ne plus perdre d’argent.

Ce résultat nous conforte en revanche sur un point. Ne jamais écouter un vendeur sur les travaux !

Car pour notre bien, notre vendeur nous a tenus mordicus qu’il y avait à peine 10 000€ de travaux. Heureusement que nous avions estimé nous-même derrière… Ne fait JAMAIS confiance à un vendeur, qui cherchera toujours à minimiser le coût des travaux éventuels. Dit lui poliment que tu n’as pas la chance de connaitre ses artisans, et que tu préfères faire tes propres estimations !

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager sur les réseaux sociaux! La semaine prochaine, tu auras la chance de pouvoir voir les photos complètes des appartements des 1er et 2ème étage!

Simon

 

Crédit photos

1 Simon Bonnemaison

2 Garyandmel1

3 Dog « n » Bonio

4 Natloans

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions sur « Notre estimation travaux fut-elle bonne? »

  1. Salut Guillaume, sauf erreur de ma part un certain nombre de meubles de ta liste ne font en fait pas partie de la liste obligatoire précisée récemment par le gouvernement :

    – lave-linge
    – tout le mobilier du salon sauf table et chaises
    – table de chevet
    – la loi requière des étagères de rangement, donc pas nécessairement une vraie armoire

    En revanche il faut prévoir des occultants pour la pièce de nuit.

    Sinon article intéressant, merci pour le partage 🙂

    1. Salut Cédric,

      Tout à fait, nous sommes allés au-delà de la liste minimum imposée par la loi ALUR pour la location meublée. C’est un choix délibéré et assumé pour se différencier en visant le haut du marché . On verra sur la durée si c’est un choix pertinent ou non.

      Très bonne remarque pour les occultants, imposés par la loi ALUR.

      Je pense qu’on fera un article qui explicite la liste minimum, point par point.

      A bientôt Cédric 🙂

Laisser un commentaire