Episode n°3 : les visites, partie 1

Salut! Comme promis dans l’épisode n°2 que tu peux trouver en cliquant ici, nous allons aborder un gros chapitre dans ta recherche de la bonne affaire dans l’immobilier!

La visite est en effet une étape cruciale qui va déterminer plusieurs points.

visite immeuble

D’une part, si tu poursuis ou non le processus d’achat en allant en négociation avec le vendeur. La visite doit absolument te permettre de valider à 100% l’état du bien. Les mauvaises surprises, il vaut mieux les voir au début que les subir plus tard!

D’autre part, si tu pars en négociation, elle va te permettre de mettre un prix réel sur les travaux à effectuer. Tu connaitras donc la marge que tu t’accordes en négociation. Plus tu prendras d’informations lors de cette visite, plus tes calculs seront juste. Et mieux tu aborderas les négociations à venir.

Organiser une visite.

Rien de plus simple. Dans toutes les annonces de vente, sans exception, il y a les coordonnés du vendeur, ou celle de l’agence qui gère la vente pour lui. Il te suffit d’appeler pour demander à visiter. Aucun vendeur ne te refusera la visite, c’est évidemment dans son intérêt que tu la fasses!

Ne tarde pas quand tu trouves une annonce intéressante. Dés que tu as vérifié et validé la potentielle rentabilité du bien, appelle de suite pour pouvoir visiter au plus tôt. Comme dit dans l’article précédent, une bonne affaire ne reste jamais bien longtemps en ligne!

Que vérifier pendant une visite?

Il y a beaucoup de points à vérifier lors d’une visite d’un bien. Puisqu’elle est primordiale, tu n’as pas le droit de te planter! Il faut donc essayer dans un premier temps de tout englober, et de ne rien oublier.

plan vérification maison

1°/ Vérification de l’annonce.

Si mentir n’est pas dans l’intérêt du vendeur, on a parfois des surprises par rapport à ce qu’indique l’annonce et ce qu’on trouve dans la réalité. Aussi, vérifier le nombre de pièces indiquées, le mobilier si c’est un meublé ou/et une colocation, la surface globale en m² sont des premières choses indispensables.

L’état général du bien doit aussi te sauter aux yeux s’il est différent de ce que peut te montrer l’annonce. Guillaume et moi avons eu quelques surprises sur certaines de nos visites que nous allons te montrer dans les articles traitant des visites…

2°/ Repérage d’éventuels points bloquants.

Qu’est ce qu’un point bloquant? C’est une anomalie physique sur ton bien qui, dans un futur proche comme lointain, peut détruire complètement ta rentabilité.

Par exemple, un problème au niveau des fondations d’une maison est un point bloquant. Si il y a un risque pour que la maison s’effondre, tu dois absolument le repérer!

Un seul point bloquant sur le bien que tu projettes d’acheter doit impérativement et immédiatement te stopper dans l’achat! Le maitre mot reste “sécurité”. Il est hors de question de prendre le risque de tout perdre sur un point que l’on ne peut pas maitriser!

Il existe beaucoup de points bloquants. Tu trouveras la liste ci-dessous, ainsi que la façon de les repérer.

– défauts géométriques / de fondation

défaut géométrique

C’est principalement les défauts de planéité qui vont poser problème. Cela engendre des problèmes de perpendicularité et de parallélisme sur les murs par exemple. La maison ou l’immeuble tend alors à pencher dans le temps et menace de s’écrouler sur un côté.

Le premier indice qui doit te sauter aux yeux est si la maison est penchée. Il faut alors que tu vérifies que les murs soient bien parallèles entre eux, et que tout ne s’affaisse pas d’un côté.

Au moindre doute, tu arrêtes!!

– lézardes

défaut lézarde

On ne parle pas ici de fissures de quelques millimètres, mais de lézardes. Considère qu’à partir d’une dizaine de centimètres, tu es en présence d’une lézarde.

Elles peuvent se trouver sur les murs, les plafonds, ou au sol. Dans tous les cas, essaye d’en voir la profondeur. Comme un iceberg, la partie visible de la lézarde peut ne constituer qu’un faible pourcentage de sa taille.

Une maison n’est jamais immobile par définition. La terre bouge tout le temps, même si c’est invisible à l’œil nu. Par conséquent, si tu as une lézarde dans ta maison, tu peux être certain qu’elle va s’agrandir. Il y a donc risque qu’un mur s’écroule!

Au moindre doute, tu arrêtes!

– humidité stagnante

défaut humidité

Il y a différentes sortes d’humidité. Celle qui nous intéresse dans notre cas est la stagnante. C’est une humidité qui imprègne la maison dans sa globalité, ou tout au moins une partie. Elle se caractérise par une odeur de pourrie, de l’eau qui suinte sur les murs, de grandes tâches d’eau.

Si tu trouves de l’humidité stagnante dans une maison, il y a très peu de chance que tu puisses en venir à bout. Il ne suffit pas d’aérer un coup et de nettoyer pour la faire partir. Elle sera toujours la, faisant partie intégrante du bien. Tu risques donc de dépenser un fric monstrueux pour des résultats bien souvent inefficaces.

Au moindre doute donc, tu arrêtes!

– xylophages

défaut xylophage

Rien à voir de prés ou de loin avec un instrument de musique. Les xylophages sont de petites bêtes microscopiques vivant dans le bois et se nourrissant de ce dernier. On les trouve donc dans les charpentes, les poutres, voir les planchers.

En mangeant le bois, les xylophages le détruisent. Par conséquent, tu risques rapidement d’avoir des problèmes avec ta charpente, ou la tenue de tes murs si ces derniers sont supportés avec des poutres.

Comme les xylophages sont invisibles à l’œil nu, tu as 2 manières de les repérer. Tout d’abord si le bois comporte beaucoup de petits trous. Ensuite, en passant ta main sur le sol se trouvant juste en dessous du bois. Si tu détectes une fine pellicule de sciure de bois, il y a toutes les chances pour que des xylophages soient présents.

Partir en guerre contre les xylophages est un dur combat de tous les instants. Il existe des traitements, mais ils sont horriblement chers, et pas forcément efficaces.

Aussi si tu es confronté aux xylophages, ne perd pas ton temps : tu arrêtes!

Un danger réel!

Autant de points bloquants qui mettent en péril ton investissement futur. Guillaume et moi ne pouvons que te conseiller de ne prendre aucun risque! Tu trouveras d’autres biens aussi rentables et sans points bloquants, ce n’est pas ce qui manque!

Si tu as peur d’oublier ces différents points, n’hésite pas à en faire la liste sur un papier que tu emmèneras avec toi pour tes visites.

Dans la seconde partie, nous te montrerons quelques photos de nos propres visites! Et nous t’indiquerons également quels objets indispensables ramener avec toi!

En attendant si tu as des questions sur cet article, écris les dans les commentaires, nous y répondrons avec plaisir!

Simon

 

Crédits photos

1 Christian Liboiron

2 Marcos Bessa

3 Etienne Mahier

4 Magali M

5 Môsieur J.[version 9.1]

6 Terry E. Christian

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion sur « Episode n°3 : les visites, partie 1 »

Laisser un commentaire