Devenir rentier, le 1er défi : réussite ou échec?

Salut cher lecteur ! Guillaume et moi espérons que tu vas bien, et que tu profites de tes vacances !

Aujourd’hui, il est temps de faire un premier bilan. En effet, le blog vient de fêter son premier anniversaire, et nous tenons à te remercier pour ta fidélité. Nous sommes agréablement surpris par les nombreux retours que nous avons eus, et nous espérons que ce blog continuera à t’aider !

Si tu étais la début août dernier, tu as pu suivre en direct l’annonce de notre 1er défi : se créer en 1 an une rente mensuelle de 1000€ / an.

A-t-on réussi ?

Oui. Mais pas totalement. Explications.

Comme l’indique notre compteur dans le coin droit du blog, nous avons réussi à nous créer une rente de 2050€ / an. Cela dépasse donc largement les 1000€ que nous voulions faire.

MAIS, si le premier immeuble que nous avons acheté tourne à plein régime maintenant, nous sommes encore sous compromis pour le second.

Ce qui signifie qu’il reste un dernier point, et non des moindres, pour valider définitivement la réussite du défi : l’obtention du prêt du second immeuble. Nous aurons des retours d’ici la fin de semaine prochaine au plus tard. S’il en est un de positif, le défi sera validé !

Sommes-nous satisfaits ?

Oui.

Notre premier achat d’immeuble est une réussite, et même si cela a pris un peu plus de temps que prévu, l’immeuble fonctionne parfaitement. De plus, nous n’avons pas galéré pour trouver des locataires, bien au contraire : nous avons eu le choix !

La négociation du second immeuble nous a permis de gagner presque 23% de son prix d’achat de départ. Nous sommes conscients d’être allé chercher un gros morceau pour le second bien, mais c’est aussi une volonté de notre part de tenter d’aller toujours plus loin. Et nous ne pouvons que te conseiller de voir toujours plus loin, plus vite. A toi de faire attention à ne pas bruler les étapes tout simplement.

C’est un choix que nous avons fait en réalité.

Nous aurions pu nous concentrer sur des biens allant de 200 000€ à 300 000€ et nous faire financer sans soucis. Nous avions en effet négocié plusieurs bonnes affaires.

Ici, sur un financement de 600 000€, nous avons pris le risque de ne pas nous faire financer, mais si cela marche, nous explosons le compteur !

Donc, même s’il advenait que nous ne trouvions pas le financement, nous serions satisfaits d’avoir tenté. Déçus, mais satisfaits.

Et maintenant ?

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Qui dit « défi terminé », dit également « nouveaux défis ».

Guillaume et moi avons donc réfléchi aux prochaines étapes. Et comme l’année dernière, nous sommes tombés d’accord pour voir toujours plus haut. Aussi, nous n’aurons pas un, mais plusieurs défis à te présenter.

A nouveau, nous considérons que ces objectifs seront difficiles à atteindre, sans être impossible. On s’élève avec la difficulté, non dans la facilité.

Nous aurions pu définir des objectifs sur un nombre de lots à atteindre. Ou des compétences précises à acquérir. Voir une échéance pour quitter nos boulots.

Mais dans le souci de continuer à être le plus transparent et le plus clair possible avec toi, nous avons préféré définir des objectifs chiffrés précisément. C’est très parlant pour toi, et tu peux suivre facilement notre évolution durant l’année grâce aux bilans financiers.

Voilà donc les 3 défis que Guillaume et moi nous donnons :

  • Se créer un patrimoine d’actifs de brut en 1 an supérieur à 1 300 000 €.
  • Se créer un patrimoine d’actifs de net en 1 an supérieur à 250 000 €.
  • Avoir une rente mensuelle supérieure à 7000€ d’ici 2 ans.

Pourquoi cette différence de brut et de net entre les 2 premiers défis ? Parce qu’on peut avoir un patrimoine de brut très grand, sans pour autant avoir beaucoup de net. Or, c’est ce dernier qui détermine à l’instant T si l’on s’enrichit ou non.

Pour le défi de rente mensuelle, nous avons préféré partir sur 2 ans, au cas où nous n’aurions pas l’emprunt du second immeuble. Cela nous permet de partir sur un vrai objectif, et non d’éventuellement stagner sur une seule année.

Que penses-tu de ces objectifs ? Les trouves-tu trop ambitieux ? Ou au contraire pas assez ?

Laisse-nous tes commentaires, et si tu as propositions de défis, nous serons ravis d’y réfléchir !

Bilan financier N°4–Juin 2018

 

Salut !

 

Allez zou, c’est Guillaume au clavier pour parler gros sous et on rentre directement dans le vif du sujet sur notre dernier bilan financier !

 

Aujourd’hui, on va parler argent toi et moi selon 3 axes :

– On va tout d’abord faire ensemble un état sur notre trésorerie.

– Ensuite, je te parlerai de notre rente, actuelle et future.

– Et enfin, je vais te présenter NOTRE NOUVEL IMMEUBLE !!! Et en plus, il est loin d’être petit… Sourire

 

C’est parti !

 

1) La trésorerie

Ca remonte !

Entre notre épargne et nos premiers loyers, notre trésorerie vient de passer à 13458€, soit +23% par rapport au mois de mars. C’est pas mal ! Et ça ne tient pas compte de l’argent que nous avons sur nos Plans d’Epargne Entreprise par exemple.

Bref, tout va bien.

Pourquoi ça monte? Eh bien il y a plusieurs raisons. Continuer la lecture de « Bilan financier N°4–Juin 2018 »

Nos objectifs 2018

Salut !

C’est la nouvelle année, donc meilleurs vœux 😊

Comme tu le sais, c’est aussi le moment où les gens prennent des bonnes résolutions… qui tiennent 2 semaines, éventuellement 1 mois maximum pour les plus motivés.

Donc ici, nous n’allons pas parler de résolutions mais d’objectifs 2018.

Pour nous, un objectif c’est quoi ?

objectifs 2018
objectifs 2018

Continuer la lecture de « Nos objectifs 2018 »

Devenir rentier ? Tu rêves !

Salut !

C’est Guillaume au clavier mais pour une fois, je ne vais pas te parler chiffres ou fiscalité.

Je vais plutôt te partager l’évolution de ma relation avec mes proches quand je leur ai dit que je veux devenir rentier… C’est un peu différent de nos articles habituels, mais tu devras aussi y faire face si tu veux aussi te lancer dans cette aventure. Ce n’est vraiment pas facile.

Je te raconte donc comment ça s’est passé, mais aussi les leçons que j’en ai tirées.

devenir rentier
devenir rentier

Continuer la lecture de « Devenir rentier ? Tu rêves ! »

Comment faire pour etre aime de son banquier?

Le choix d’emprunt est maintenant effectué, comme tu as pu le voir sur l’article précédent: cliquer ici. Il faut alors avoir en tête qu’au moment de demander l’emprunt à la banque, cette dernière va se poser beaucoup de questions. Etre aimé de son banquier, c’est important.

Etre aimé de son banquier
Etre aimé de son banquier

A qui la banque a affaire?

Sur toi, d’abord. Qui es tu? Travailles tu, as tu un salaire? Où en est l’état de tes finances? Sais tu économiser? Termines tu tes mois en négatif? As tu une épargne, comment la gères tu? Etc, etc, etc. Tu as compris, la banque elle est comme toi et moi : elle est méfiante. Tu seras beaucoup moins enclin à prêter de l’argent à un ami qui a du mal à finir ses fins de mois, qu’à un autre ami qui gère parfaitement son argent et dont tu sais pertinemment qu’il pourra te rembourser facilement.

La banque, c’est pareil. Si tu sais gérer ton argent avec maturité, et que tu lui prouves, elle aime. Elle a tout de suite plus confiance.

Et ton projet?

Continuer la lecture de « Comment faire pour etre aime de son banquier? »

Bilan financier N°1 – août 2017

Un grand bonjour à toi et bienvenue sur notre premier bilan financier, celui qui prépare le lancement de notre défi le 1er août prochain ! Aujourd’hui, c’est Guillaume au clavier pour te montrer d’où nous partons pour atteindre notre premier objectif de se créer une rente mensuelle de 1000€ d’ici un an. 

Tu peux cliquer ici si tu n’as pas vu en quoi consiste notre challenge et pourquoi nous le faisons.

Tous ceux qui me connaissent le savent, tourner autour du pot, ce n’est pas mon truc. C’est pourquoi tu verras au fur et à mesure sur ce blog nos rentrées et sorties d’argent.

Notre point de départ pour être rentier

Vu que c’est le début, notre rente est de… 0€. Quel scoop !

En revanche, Simon et moi ne partons pas de rien pour nous lancer dans notre projet. En effet, nous avons économisé de l’argent ces dernières années en épargnant. Pour être transparent avec toi, nous avons actuellement chacun un train de vie normal et sans extravagance, ce qui nous suffit bien. 

Par exemple, ma conjointe et moi n’avons pas de grosse voiture bien coûteuse à l’achat (et à l’entretien) car nous n’en avons tout simplement pas besoin. Attention, cela ne veut pas dire qu’elle et moi n’allons jamais au ciné, au resto ou en vacances, mais juste que nous évitons le superflu sans pour autant se priver.

Mais le problème de cet argent accumulé, c’est qu’il dort. Il ne sert à rien. Je dirais même qu’il est dans le coma. Car franchement, on ne peut pas dire qu’être sur un livret A, c’est utile. A moins d’1% par an, ce n’est vraiment pas Noël tous les jours… Cet argent doit servir, pas dormir.

6793826885_d3b6befb99_z Continuer la lecture de « Bilan financier N°1 – août 2017 »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...